By Mathieu Champoux

Pourquoi la conférence de Glasgow sur le climat est-elle si importante ?

La planète se réchauffe à un rythme qui s’accélère en raison des émissions de combustibles fossiles principalement causées par l’homme. Ceci enclenche une série de phénomènes météorologiques extrêmes liés, notamment les vagues de chaleur, les inondations et les feux de forêt qui s’intensifient. La dernière décennie est la plus chaude jamais enregistrée, et les gouvernements s’accordent à dire qu’une action collective urgente est nécessaire.

Les données scientifiques démontrent que les efforts actuels ne sont pas suffisants et qu’il faut faire davantage et agir plus vite pour renverser la tendance.

Comment Kersia contribue-t-elle à la lutte aux changements climatiques?

La stratégie de responsabilité sociétale de Kersia (RSE) s’articule autour du programme ACT FOR POSITIVE IMPACT qui met de l’avant 9 des 17 objectifs de développement durable à l’horizon 2030, adoptés par les Nations Unies. Un de ces objectifs correspond à la mise en place des mesures relatives afin de lutter contre les changements climatiques.

Objectifs 13.1 Renforcer, dans tous les pays, la résilience et les capacités d’adaptation face aux aléas climatiques et aux catastrophes naturelles liées au climat.

  

CARTOGRAPHIE DES RISQUES CLIMATIQUES : énumérer tous les risques applicables et mettre en œuvre des plans de continuité

VOITURES : déployer des voitures hybrides et électriques

EMPREINTE CARBONE : réduire celle-ci tout au long de la chaîne d’approvisionnement grâce à un programme d’optimisation

ÉNERGIES RENOUVELABLES : accroître la proportion d’énergie renouvelable utilisée dans nos installations

 

Les actions de Kersia Canada

Kersia Canada soutient le plan canadien de lutte contre les changements climatiques présenté dans le cadre de la Conférence de Glasgow (COP26), qui se déroule jusqu’au 12 novembre 2021. 🌎

Concrètement, Kersia Canada balise les émissions de carbone des véhicules de compagnie et encourage la transition vers les véhicules électriques en installant notamment des bornes de recharge à ses bureaux. Cet encadrement est régi par une charte qui s’applique mondialement et qui stipule que les véhicules ne doivent pas dépasser une émission de CO2 supérieure à 160 g/km (norme WLTP en Europe). L’achat de véhicules avec un moteur thermique de dernière génération ou hybride ou, s’il est possible, électrique dépendamment des besoins en kilométrage, y est fortement recommandé.

 

 

lutte aux changements climatiques

 

 

Découvrez-en plus sur la stratégie de responsabilité sociétale de Kersia sur la page consacrée à son programme RSE, ACT FOR POSITIVE IMPACT .